La paix de Dieu dans le monde

Les participants à la rencontre interconfessionnelle ont appelé, dans une déclaration finale, dite « déclaration de Bruxelles », à la fin de la violence au Proche-Orient et au retour au processus de paix, dans l’esprit de la coexistence pacifique. Ils ont également insisté sur la nécessité de poursuivre le dialogue entre les trois religions révélées, et appelé les éducateurs, les médias, les politiques et les organisations de la société civile à promouvoir la compréhension de l’héritage religieux, historique et culturel de chaque religion. Dans un message à cette rencontre, S.M. le Roi Mohammed VI a proposé la tenue, l’année prochaine au Maroc, d’une conférence élargie sur le dialogue inter-religieux et interculturel, afin d’élaborer une charte d’éthique qui consacre les valeurs communes aux religions monothéistes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *