La proposition d’autonomie, «un plan nouveau» pour sortir de l’impasse

Un expert américain, Ian O. Lesser, a affirmé que la proposition marocaine d’autonomie constitue pour les Etats Unis «un plan nouveau» pour sortir la question du Sahara de l’impasse. Lors d’une conférence à Alger, consacrée principalement au thème «Les stratégies européenne et américaine en Méditerranée», dont le journal «Le Quotidien d’Oran» s’est fait l’écho mercredi 28 mai , ce conseiller spécial à la Fondation Marshall des Etats-Unis, chargé des études stratégiques et internationales, a affirmé que «l’administration et le congrès américains ont soutenu le plan d’autonomie proposé par le Maroc», car pour eux «il s’agit de quelque chose de nouveau», qui fournit «un début de solution» . Dans cette conférence donnée à l’invitation de l’Institut national algérien d’études des stratégies globales,  Dr Lesser a ajouté que «les Etats- Unis soutiennent le plan marocain parce que durant une décennie» la question du Sahara était «dans l’impasse». «Voilà qu’un plan est proposé, c’est nouveau pour les Américains», a-t-il dit.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *