La réforme du système éducatif, une priorité nationale

La Charte nationale de l’éducation et de la formation constitue le cadre d’orientation général du système éducatif au Maroc, a souligné, vendredi à Rabat, le ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse, Habib El Malki, notant que la réforme du secteur de l’enseignement figure parmi les priorités du gouvernement. Lors d’une rencontre avec la commission de renouvellement des stratégies éducatives dans le monde arabe, relevant de l’ALECSO (Organisation arabe pour l’éducation, la culture et les sciences), M. El Malki a estimé que l’adhésion des différentes composantes de la société civile à ce grand chantier national, a rendu l’expérience marocaine importante et prometteuse, appelant les membres de la commission à tenir une réunion élargie pour examiner et saisir la portée de l’expérience locale dans ce domaine, indique un communiqué du ministère. Il est à souligner que cette réunion, tenue dans le cadre de l’annonce de la ville de Rabat comme capitale de la culture arabe pour l’année 2003, a été consacrée à l’examen des mécanismes et moyens de réforme du système éducatif dans le monde arabe.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *