La Sécurité belge veut s’installer à Rabat

Le patron des services secrets belges veut installer une antenne à Rabat. Dans un entretien accordé au journal belge francophone Le Vif du jeudi 13 mars, Alain Winants, le directeur de la Sécurité d’Etat a indiqué que son département souhaiterait avoir un bureau de liaison au Maroc qui lui permettrait de mieux communiquer avec ses homologues marocains à l’instar de la police fédérale de son pays qui dispose déjà de représentation à Rabat. «Nous n’avons pas d’officiers à l’étranger. Néanmoins, nous envisageons de mettre ce problème sur la table. Nous souhaitons envoyer des officiers de liaison dans certains pays, comme la police fédérale ou le parquet fédéral, qui en ont déjà à Rabat», a-t-il dit avant d’ajouter que «le but n’est pas de recueillir du renseignement mais de faciliter le contact avec nos homologues marocains, sur place».
M. Winants n’a pas manqué, dans le même entretien, de marquer son étonnement face à ce qu’il a appelé «une absence étrange et inhabituelle» d’échange d’informations sur l’affaire Belliraj. «Tout le monde a été assez surpris de découvrir l’affaire Belliraj dans les journaux», a-t-il dit. 

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *