La situation à la Caisse nationale de sécurité sociale commence à déraper d’une manière grave.

La situation à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) commence à déraper d’une manière grave. La direction générale est entrée dans une phase de rupture totale avec l’ensemble des cadres supérieurs – le peu qu’il en reste après le départ des principaux directeurs. Après la révélation du scandale sur le placement illégal des fonds de la CNSS en dehors du circuit légal de la CDG, le directeur général cherche à attribuer l’échec de son mode de management à un prétendu règlement de compte politique. Il serait, selon ses proches, victime du départ du RNI de Mustapha Mansouri dont il prétendait être le protégé et d’un supposé règlement de compte de la part de l’ancien secrétaire général du ministère de l’Emploi, Abdelouahed Khouja, aujourd’hui au PAM. Des raisons rejetées par un observateur qui estime que  Saïd Ahmidouch est responsable de ses erreurs car c’est lui qui est à l’origine de la rupture avec ses cadres et c’est lui qui a placé les fonds de la CNSS en dehors du circuit légal.   

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *