La Suisse dans le « Top Ten » des pays les moins corrompus

La Suisse figure à nouveau parmi les dix pays les moins corrompus au monde, selon le classement établi par l’index 2003 de Transparency International (TI) et qui la place au 8ème rang des pays les plus « probes ». Dans son index publié lundi, l’organisation TI souligne toutefois que ce retour de la Suisse parmi le « Top Ten » des pays les moins corrompus ne signifie pas une diminution de la corruption. Ces trois dernières années, rappelle-t-on, la Suisse était sortie du « top ten » pour se classer au 11ème rang en l’an 2000 et au 12ème en 2001 et 2002. Cette année, la Suisse revient au huitième rang avec un index de 8,8 points, au même niveau donc que la Norvège et l’Australie. Selon TI, les « meilleurs élèves » (en matière de lutte contre la corruption), continuent à se recruter dans l’hémisphère nord. La Finlande et l’Islande demeurent effectivement les pays les moins corrompus au monde avec respectivement 9,7 et 9,6 points. Le Bangladesh reste, quand à lui, « le plus mauvais élève » avec un indice de 1,3.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *