La valeur globale des ventes des produits forestiers avoisine 357 millions DH en 2010.

La valeur totale des ventes de la production forestière a atteint environ 357 millions de dirhams (MDHS) en 2010, 80% sont destinés au budget des communes et 20% au Fonds national forestier.
Un rapport du Haut Commissariat aux eaux et forêts et de la lutte contre la désertification (HCEFLCD), présenté récemment au Parlement, dans le cadre de son projet de loi de Finances pour l’année 2011, précise que ces ventes, qui ont eu lieu au cours de 13 adjudications publiques organisées dans différentes régions forestières du Royaume, ont porté sur 532 tonnes de caroube, 2.200 tonnes de romarin, 100 tonnes de tanin utilisé dans l’artisanat, 117 tonnes de fleurs d’acacia et 20 tonnes de feuilles de lentisque. Les ventes ont concerné également 110. 000 mètres cubes du bois de service de cèdre et de pins, 236. 000 mètres cubes de bois d’industrie composé principalement du bois d’eucalyptus, 376. 000 stères de bois de chauffage et 1.300 stères de liège.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *