Laâyoune réunit les jeunes du monde

«Une jeunesse engagée pour une Nation unie», tel est le thème retenu pour la rencontre nationale des jeunes qui se tiendra à Laâyoune, chef-lieu du Sahara, du 9 au 12 janvier 2007. Placée sous Haut patronage de Sa Majesté le Roi, cette rencontre est organisée par la Ligue des associations régionales du Maroc, le Forum des jeunes Marocains, le Réseau Maillage et le Comité de pilotage de l’INDH.
D’ailleurs, l’Initiative nationale pour le développement humain sera au centre des travaux de cette rencontre de trois jours avec notamment l’organisation d’ateliers et d’exposés autour de projets élaborés par des jeunes et qui ont été réalisés ou sont encore en cours d’achèvement. «C’est l’occasion de faire se rencontrer les jeunes du Maroc de l’après Indépendance autour du thème du développement humain sous ses diverses dimensions», déclare Abdelhakim Karmane, coordinateur du comité chargé de la communication pour cette rencontre nationale, qui insiste sur la valeur doublement symbolique de ce rendez-vous : la date du 11 janvier et le lieu de la rencontre, en l’occurrence la ville de Laâyoune.
Cette rencontre, qui réunit des jeunes âgés de 18 à 35 ans, prévoit plusieurs activités. Outre une multitude d’ateliers de travail et d’échanges, les participants auront droit à des représentations artistiques, des expositions et surtout des visites de terrain pour mieux connaître la région et une culture qui fait partie intégrante du patrimoine national.
A la fin de cette rencontre, un hommage sera rendu aux jeunes qui se seraient démarqués dans un secteur d’activité, dans le journalisme ou les arts.
L’un des moments forts sera également la cérémonie durant laquelle sera érigée une stèle dédiée à la paix dans l’une des places de Laâyoune. Cette cérémonie sera organisée en présence des responsables de l’Organisation internationale "Peace Pole" et du président du Sommet mondial des jeunes leaders.
La rencontre de Laâyoune sera clôturée par l’adoption d’une déclaration finale. Cette dernière, selon les organisateurs, devra sceller l’engagement des jeunes Marocains pour un "Maroc fort et uni".
Selon les organisateurs, des contacts avaient été établis avec les représentants des jeunes de plusieurs pays africains et arabes en premier lieu pour la participation à cette rencontre. Au moins, ajoutent-ils, une cinquantaine de jeunes feront le déplacement à Laâyoune . Ils représenteront 29 pays étrangers. En plus des organisateurs, cette rencontre bénéficie du soutien des départements ministériels intervenant dans le domaine du développement et dont le ministère du Développement social, le secrétariat d’Etat chargé du Développement rural en sus du ministère de la Communication.
Pour les participants, les organisateurs ont préféré donner la priorité à toutes les tendances, à toutes les sensibilités et à toutes les régions du Maroc au-delà de toutes connotations partisanes, précisent les initiateurs de cette rencontre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *