Label «Pavillon Bleu» pour vingt plages marocaines

Vingt plages marocaines se sont vues décernées le label international «Pavillon Bleu» par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, présidée par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasna, et la Fondation internationale pour l’éducation à l’environnement (FEE).  Parmi 57 plages inscrites dans le programme national «Plages Propres», 20 plages ont pu obtenir ce label, a indiqué, mardi, un communiqué de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement. Il s’agit, précise le communiqué, des plages Saïdia municipale, Mdiq , Fnideq , Achakar, Sol plage, Asilah, Skhirat, Bouznika , Sablette(Mohammedia), Aïn Diab , Mme Choual (Ain Diab Extension), Haouzia , Oualidia, Sidi Rahal, Safi municipale, Souiria Lkdima, Essaouira, Agadir , Mirleft et Foum El Oued-Laâyoune . L’octroi de ce label sur une plage est tributaire du respect d’un nombre de critères classés en 4 familles à savoir, l’information, la sensibilisation et l’éducation à l’environnement, la qualité des eaux de baignade, l’hygiène et la sécurité, et l’aménagement et la gestion. La conformité par rapport à ces critères est vérifiée pendant la saison estivale par les membres d’un comité national animé par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement.  Le programme « Pavillon Bleu «a été délocalisé au Maroc en 2005 conformément aux orientations de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasna, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, qui a mobilisé autour de ce projet des partenaires publics et privés ainsi que des acteurs de la société civile en vue de hisser le niveau des plages propres aux standards internationaux permettant ainsi de contribuer au développement du tourisme balnéaire du Royaume. Le nombre de pavillons décernés a connu une nette évolution passant ainsi de deux plages en 2005 à vingt plages pour la campagne estivale 2010.
Ce label est géré à l’échelle internationale par la Fondation de l’éducation à l’environnement (FEE), réseau d’ONG de 60 pays.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *