L’adhésion du Maroc et de la Jordanie au CCG aura des impacts positifs.

L’adhésion du Maroc et de la Jordanie au Conseil de coopération du Golfe (CCG) aura d’importants impacts économiques sur les deux pays ainsi que sur le groupe économique du Golfe, a souligné, samedi, un rapport de l’«Emirates Industrial Bank». L’adhésion de ces deux pays au CCG boostera les échanges commerciaux industriels qui restent faibles à cause notamment des taxes douanières élevées imposées au Maroc et à la Jordanie, précise le rapport intitulé «le secteur industriel des pays du Golfe à l’horizon de l’adhésion du Maroc et de la Jordanie au CCG». Après l’adhésion de ces deux pays, l’espace du CCG comptera près de 70 millions de personnes ce qui représente un marché considérable pour stimuler les économies des pays du Golfe, fait remarquer la même source. Au volet du développement, cette adhésion va permettre de drainer des investissements notamment dans le domaine des infrastructures du Maroc et de la Jordanie, estime le rapport.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *