Laenser rassure les pêcheurs espagnols

Les pêcheurs espagnols qui vont bénéficier de l’accord de pêche entre le Maroc et l’Union européenne commencent à s’impatienter. La presse espagnole s’est faite l’écho, mercredi 7 juin, de la préoccupation des milieux ibériques de la pêche suite au report, à deux reprises, de la signature de l’accord.
"Qu’est-ce qui bloque l’accord de pêche ?" s’interrogent certains journaux madrilènes craignant que le Maroc ait l’intention de présenter des amendements audit accord ce qui expliquerait l’ajournement sine die de sa ratification par le gouvernement marocain. Contacté par ALM, le ministre de l’Agriculture et des Pêches maritimes, Mohand Laenser, a expliqué que le processus de ratification suit son cours normal. "L’accord a été adopté en Conseil de gouvernement et il sera bientôt présenté en Conseil des ministres avant d’être envoyé devant le Parlement pour qu’il soit définitivement ratifié et ce n’est qu’à ce moment-là que l’on procédera à la signature avec l’UE", a-t-il indiqué. Selon les ministres, le retard est dû essentiellement à une question de procédure. "Les pêcheurs espagnols n’ont donc aucune raison de se préoccuper, la ratification de l’accord est sur la bonne voie", a-t-il ajouté. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *