Laisser ses enfants découvrir le christianisme

«Ne vous affolez pas et laissez à votre fils la liberté de lire ce qu’il veut. Mais, discutez avec lui d’une manière sereine, en connaissance de cause, et en lui demandant de lire, après, ce que le Coran a dit sur les mêmes sujets ». Ce conseil émane d’un imam édictant une fatwa sur les colonnes du quotidien Attajdid. Il s’agit d’un conseil courageux sachant qu’il répondait ainsi à un père de famille qui lui demandait comment réagir face au fait que son fils de seize ans lit des livres sur le christianisme. «Le savoir est l’un des droits fondamentaux de l’être humain et il ne peut être interdit. Connaître les autres religions en fait partie », estime Lahcen Skenfal dans l’édition du vendredi 4 avril du quotidien arabophone avant d’ajouter : «nous croyons à tous les Prophètes et à toutes les religions monothéistes». Pour le fquih, discuter et sensibiliser est plus intéressant que de vouloir interdire. «Aujourd’hui, nous vivons dans un monde qui ressemble à un petit village à cause du développement des technologies de l’information et personne parmi nous n’est capable d’en limiter l’effet (…) je vous conseille donc de mieux communiquer avec votre fils», a-t-il dit. Intéressant.     

Bachir Hajjaj

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *