Lakhouaja à Paris

Azeddine Lakhouaja a été aperçu, mercredi 12 octobre, dans  le vol de Paris de 8 heures du matin. Or, le promoteur défaillant de l’hôtel Palais des Roses ne devrait pas voyager étant donné qu’il est placé depuis plus d’un mois sous surveillance judiciaire décidée par le tribunal de Première instance d’Agadir, mesure assortie d’une caution de 10.000 DH. Alors comment un homme accusé, preuves à l’appui, de détournements de fonds et d’abus de confiance par le groupe Dallah Al Baraka a-t-il pu quitter  facilement le territoire national ? Sur quelle base a-t-il  été autorisé de voyager ?

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *