L’Algérie à la traîne en matière de classification ISO

L’Algérie est encore à la traîne dans le classement par pays en matière de certification ISO, qui indique la conformité aux standards internationaux en matière de qualité des produits.  En 2005, seules 185 entreprises algériennes pouvaient se prévaloir du label ISO, accordé au bout d’une procédure rigoureuse applicable aux marchandises, services, travaux de réalisation et management, rapporte le journal «El Watan». Pour le journal algérien, la faiblesse des exportations hors hydrocarbures s’explique en grande partie par le nombre exagérément bas des entreprises algériennes alignées sur les standards internationaux, le label de qualité ISO demeurant un atout pour toute entreprise désirant s’imposer sur un marché de plus en plus concurrentiel. Au niveau de la région du Maghreb, le Maroc arrive en tête avec 403 entreprises possédant ce label en 2005, la Tunisie (380), l’Algérie, la Libye et la Mauritanie suivent dans le classement avec respectivement 185, 35 et deux entreprises.  

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *