L’Algérie assure la communication de Abdelaziz

Les officiels algériens, ministres et responsables avec à leur tête le président Abdelaziz Bouteflika, ont toujours soutenu s’en tenir à la légalité internationale en ce qui concerne l’affaire du Sahara marocain, histoire de signifier que l’Algérie est neutre dans cette histoire. Mais nous, Marocains, on sait depuis quelque temps que c’est tout à fait le contraire. Une preuve ? en veux-tu, en voilà : elle est consignée dans un communiqué daté du 7 juin émanant du centre international de presse d’Alger qui dépend du ministère algérien de la Communication. Le directeur général de ce centre, Ahmed Boucenna, informe “Messieurs les correspondants permanents accrédités en Algérie“, que “le Président de la République Arabe Saharouie démocratique (RASD) son excellence Monsieur Mohamed Abdelaziz donnera dans le centre en question une conférence de presse le samedi 11 juin». Comme quoi, C’est l’État algérien qui joue dans cette opération les attachés de presse du chef du Polisario de la même manière qu’il l’héberge sur son sol à Tindouf. C’est clair et net que les responsables algériens arrêtent de raconter des bobards et qu’ils aient au moins le courage d’assumer ouvertement leur soutien intéressé aux mercenaires. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *