L’Algérie responsable de la détérioration des relations maroco-algériennes (sondages)

L’Algérie est responsable de la détérioration répétée des relations maroco-algériennes, selon deux sondages réalisés, mardi soir, par la chaîne satellitaire qatarie « Al Jazeera », à l’occasion de l’émission « Al Ittijah Al Moâkiss » à laquelle ont participé le député Hassan Abdelkhalek et Mohamed Bouazarah, membre actif du Front de libération national algérien (FLN-au gouvernement). Selon un sondage réalisé via Internet, 86,9% des 5.476 sondés pensent que l’Algérie est responsable de la détérioration des relations bilatérales contre seulement 13,1% pour le Maroc. Un autre sondage, réalisé par téléphone lors de cette émission consacrée au thème « Qui est responsable de la détérioration répétée des relations maroco-algériennes ? », révèle que 61% des personnes sondées imputent à l’Algérie la responsabilité de cette évolution négative contre 39% pour le Maroc. Ces deux sondages interviennent 24 heures après le camouflet essuyé par l’Algérie lors du vote, lundi, par la quatrième commission de l’ONU d’une résolution algérienne sur le Sahara marocain.
Sur les 191 membres des Nations unies, seuls 52 ont voté en faveur de la résolution algérienne, alors que 89 pays se sont abstenus et 50 n’ont pas pris part au vote.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *