L’AMSLP proteste

L’association marocaine pour le soutien de la lutte palestinienne (AMSLP) a dénoncé dans un communiqué officiel ce qu’elle a appelé des « comportements bizarres dont l’objectif était de porter atteinte à la marche populaire du samedi 27 mars 2004 à Rabat ». Selon le communiqué signé par le bureau exécutif de l’AMSLP, les autorités auraient interdit à plusieurs autocars qui transportaient des participants venant de plusieurs villes marocaines de se diriger à la capitale. L’association accuse aussi les autorités de Rabat d’avoir provoqué le désordre dans l’organisation de la marche et qui l’a transformée en deux marches. Les autorités n’ont interdit la circulation qu’à quelques minutes du début de la marche, ce qui a perturbé son déroulement, affirme l’AMSLP.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *