Lancement officiel jeudi à Rabat du projet ITQANE

L’Agence américaine pour le développement international (USAID) et le secrétariat d’Etat chargé de l’Enseignement scolaire lanceront officiellement, jeudi à Rabat, le programme ITQANE «Amélioration de la formation pour la promotion de la qualité en Education nationale». Le projet ITQANE s’inscrit dans le cadre du Programme d’urgence du ministère de l’éducation nationale (programme NAJAH 2009-2012) et répond tout particulièrement au programme «Renforcement des compétences des personnels de l’enseignement» (programme E3-P1), indique un communiqué de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Maroc, parvenu lundi à la MAP. Doté d’une enveloppe budgétaire de 14 millions de dollars pour quatre ans, ce projet est une initiative de la coopération bilatérale entre le Maroc et les Etats-Unis visant à combattre l’échec et l’abandon dans les collèges, à améliorer la qualité du système de formation du personnel éducatif du niveau collégial et des leaders scolaires, ainsi qu’à développer l’apprentissage des élèves, ajoute le communiqué. Les activités des deux premières années dans le cadre de ce projet se focaliseront essentiellement sur les régions pilotes de Fès-Boulemane et Doukkala-Abda, avec une extension nationale proportionnelle à 25 % des établissements pendant les deux dernières années du projet, précise le même document. Le programme appuiera également la formation initiale et continue des cadres de formation et d’enseignement et des leaders scolaires, qui par leurs actions, renforceront dans les collèges l’application de programmes améliorés, et mobiliseront dans les communautés pour qu’elles apportent leur soutien pour une qualité de l’enseignement. Il appuiera en outre la mise en place d’un système de suivi-évaluation, permettant ainsi d’assurer l’évaluation continue des progrès réalisés en formation initiale et continue. A cette occasion, il est prévu que le lancement du programme sera ponctué par des interventions de la secrétaire d’Etat chargée de l’Enseignement scolaire, de l’ambassadeur des Etats-Unis, du directeur de l’USAID et de la directrice du projet ITQANE.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *