L’Arabie Saoudite définit les conditions sanitaires pour les pélerins

Le ministère des Affaires étrangères d’Arabie Saoudite a appelé les ministères de Santé des pays islamiques à prendre les précautions sanitaires nécessaires concernant les pèlerins désireux d’accomplir le rite du pèlerinage au titre de l’année 1429 de l’hégire. Cette mesure est dictée par le souci des autorités saoudiennes d’assurer les meilleures conditions pour le déroulement du hadj et d’éviter tout risque de maladies contagieuses, a-t-on indiqué de source officielle, soulignant que les mesures préventives contribuent à faire face à ces maladies. L’Arabie Saoudite impose aux pèlerins des pays où sévit encore la fièvre jaune de présenter, conformément aux listes sanitaires internationales, un certificat contre ces maladies en plus d’un certificat attestant de la vaccination de tous les pèlerins contre la méningite. La même source souligne que les autorités saoudiennes ont également appelé les pèlerins à se vacciner contre la grippe saisonnière, notamment les personnes âgées ou souffrant de maladies respiratoires ou cardiaques.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *