L’armée israélienne se retire de Jénine

Les forces israéliennes se sont retirées de la ville de Jénine en Cisjordanie quelques heures après avoir tué un dirigeant du Jihad Islamique, a indiqué dimanche le gouverneur de la ville, Haidar Ircheid.
Après plusieurs incursions ces derniers mois, l’armée israélienne avait de nouveau occupé la ville il y a deux semaines, peu après l’attentat du 21 octobre dernier près d’Hadéra (nord) qui a tué 14 Israéliens et deux palestiniens porteurs d’explosifs.
Samedi, l’armée avait assassiné dans la ville Iyad Sawalha, dirigeant du Jihad islamique, accusé par Israel d’être le cerveau de cette attaque et d’autres attentats.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *