L’Association «20 juin» à l’étroit

L’Association « 20 juin » des victimes et familles de victimes des événements du 20 juin 1981 (cf ALM n°1179) poursuit son action sur le terrain de l’intégration sociale. Son bureau annonce le départ en colonie de vacances à Mehdiya d’un deuxième groupe de 25 enfants, dans le cadre de l’action organisée par le Conseil consultatif des droits de l’Homme en faveur des victimes des années de plomb : en l’occurrence les enfants des régions d’Agdz et de Kelaat M’Gouna, auxquels sont venus s’adjoindre les enfants des familles victimes du 20 juin 1981.
L’occasion pour le bureau de l’Association 20 juin d’attirer l’attention, par la voix de son président Saïd Masrour, sur le fait qu’elle n’a toujours pas obtenu le récépissé définitif qui lui permettrait de sortir du cadre étroit où se trouve jusqu’à présent confiné son action.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *