Le bureau du Conseil économique et social (CES) a exprimé sa fierté de l’extension des compétences et des missions du Conseil.

Le bureau du Conseil économique et social (CES) a exprimé sa fierté de l’extension des compétences et des missions du Conseil, prévues dans le projet de nouvelle constitution, considérant que ce projet consolide les pratiques de la démocratie participative et élargit les espaces de dialogue et de concertation. Ce projet consacre aussi la constitutionnalité des instances représentatives des différentes forces vives de la société marocaine concernées par l’affermissement des droits fondamentaux des citoyens, indique un communiqué du Conseil rendu public au terme d’une réunion tenue jeudi sous la présidence de Chakib Benmousa.  A la fin de cette réunion, les membres du bureau du Conseil ont réaffirmé leur engagement à mobiliser toutes les catégories qui composent le Conseil pour exprimer leur adhésion totale au projet de la nouvelle Constitution. Le président du Conseil a salué, à cette occasion, la teneur du discours historique que SM le Roi a adressé à la Nation le 17 juin, mettant en exergue les grandes innovations et les avancées majeures du projet de nouvelle Constitution qui sera soumis au Référendum populaire le 1er juillet 2011.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *