Le champ politique national « a besoin de mise à niveau »

Le ministre des Relations avec le Parlement, Mohamed Saâd El Alami, a considéré que le champ politique national « a besoin de mise à niveau », soulignant que les partis doivent bénéficier des conditions juridiques, matérielles et organisationnelles pour jouer pleinement leur rôle.
M. El Alami, qui était l’invité de l’émission de la première chaîne de télévision nationale « Maâ Al-Hadath » diffusée samedi soir, a rappelé que les formations politiques ont la mission d’encadrer les citoyens, d’éduquer les générations montantes à la chose politique et de former des élites capables de gérer convenablement la chose publique et de contribuer au décollage économique du pays. Le ministre a indiqué que le discours de SM le Roi Mohammed VI devant le Parlement a souligné l’importance d’adopter la loi sur les partis pour aboutir, à l’horizon de cette échéance, à une carte politique « claire » et « représentative », notant qu’il est temps de mettre un terme à « l’effritement » dans le paysage politique et à l’incohérence des programmes partisans.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *