Le CICR lance un nouvel appel pour la libération des soldats marocains détenus à Tindouf

Le délégué régional pour le Maghreb du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), M. Harald Schmid de Gruneck, a lancé un nouvel appel pour la libération des soldats marocains encore détenus dans les camps de Tindouf. Dans une déclaration à la MAP, en marge d’une session de formation sur le droit humain international au profit des responsables du Croissant-Rouge marocain (CRM), organisée les 26 et 27 juin au centre national de formation des cadres à Mehdia, M. de Gruneck a indiqué que le CICR déploie d’intenses efforts pour la libération immédiate des soldats marocains détenus dans les camps de Tindouf. Il a rappelé la libération de 100 détenus le 26 février dernier, émettant le souhait de voir les autres détenus libérés dans les plus brefs délais. Le CICR, a-t-il ajouté, continue de déployer des efforts au plan bilatéral, ainsi qu’auprès d’organisations internationales et à plusieurs niveaux pour la libération des détenus marocains, faisant état de l’important programme de rencontres avec les familles des détenus, mis en œuvre par le Comité, les autorités marocaines, les services des affaires sociales des Forces Armées Royales et le Croissant-Rouge marocain pour rassurer les familles et leur venir en aide.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *