Le Comité national olympique marocain pourrait bientôt avoir un nouveau présiden

Le Comité national olympique marocain pourrait bientôt avoir un nouveau président. Tenu d’élire un président tous les quatre ans, le CNOM est en retard par rapport à son calendrier puisque la dernière assemblée générale a été tenue le 24 septembre 2005. L’actuel président, le général de corps d’armée Housni Benslimane, un homme qui a su donner une nouveau souffle au CNOM depuis qu’il en avait pris les commandes en 1993, devrait passer le relais, selon des sources proches du dossier, au président de la Fédération royale marocaine de natation, Taoufiq Ibrahimi, dont les qualités sportives et managériales font l’unanimité.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *