Le commandant de l’opération Perejil a été remplacé

L’Amiral de la zone du Détroit, Juan José Olleros, qui a assisté, lundi à bord du patrouilleur « Infanta Elena » au remplacement à la tête du Commandement de la marine espagnole de la ville occupée de Melilla, a tenu à souligner dans son discours les bonnes relations qui existent actuellement entre le Maroc et l’Espagne, deux ans après l’invasion de l’îlot Leila. Olleros a souligné que « la politique extérieure espagnole a changé et, dans le contexte le plus général, il est certain que nous sommes entre amis, parce que les relations avec le Maroc sont bonnes et qu’il n’y a aucune inquiétude ». Le Commandement maritime espagnol dans la ville occupée sera désormais dirigé par Juan Bautista López qui remplace ainsi Francisco Orme qui avait dirigé les opérations contre l’îlot marocain.
L’Amiral espagnol a aussi insisté sur le rôle de la Marine dans « le contrôle de l’immigration clandestine qui arrive chaque fois plus fréquemment ». L4amiral espagnol a rajouté : « Nos bateaux ont eu beaucoup d’activité pour protéger les immigrants qui sont secourus par les services du Sauvetage Maritime ou par la Garde Civile ». Rappelons que le patrouilleur « Infanta Elena » avait participé à l’invasion militaire espagnole de l’îlot marocain Leila en juillet 2002.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *