Le commissaire Mékouar à la tête de 70 limiers chargés des affaires criminelles

Quelque 70 éléments de la police judiciaire du Grand Casablanca forment, depuis lundi dernier, la brigade criminelle de la ville de la métropole. A leur tête, la direction générale de la Sûreté nationale a mis l’ex-chef de la police judiciaire de Derb Soltan-El Fida, Mohamed Mékouar.
Cette nouvelle brigade, qui vient d’être installée au siège de la police préfectorale du boulevard Zerktouni à Casablanca, a pour mission de se pencher sur les affaires criminelles du Grand Casablanca, à savoir, entre autres, les affaires de meurtre, de grand banditisme et délits financiers. Cette nouvelle réorganisation, qui donnera certainement ses fruits dans le moyen terme, s’inscrit dans le cadre de la refonte des services de sécurité qui sont appelés depuis les attentats du 16 mai à revoir leurs méthodes de travail pour faire face à la menace terroriste.
Ces 70 limiers qui se chargent des investigations et enquêtes policières ont été choisis parmi les meilleurs «pigistes» de chaque sûreté casablancaise.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *