«Le complot homosexuel»

Le dernier exemple de cette fixation pathologique sur le sexe est la campagne qu’ils mènent contre la participation du célèbre chanteur britannique, Elton John, au Festival Mawâzine. «Il s’agit d’un homosexuel», se sont-ils écriés dans le quotidien islamiste Attajdid. L’éditorialiste de ce journal estime qu’il existe un lien entre cette invitation et ce qu’il considère comme une «campagne pour la dépénalisation de l’homosexualité» menée au Maroc par l’association «Kif Kif», «soutenue par la société civile espagnole». Selon ce quotidien, il existerait donc un complot international pour «homosexualiser» le Maroc. L’affaire serait donc grave et nécessiterait une réaction nationale pour faire face à la «menace homosexuelle» qui plane sur la patrie. Pourtant, l’homosexualité a toujours existé et existera toujours dans le monde entier. Qu’elle soit pratiquée d’une manière clandestine ou publique, elle survivra à toutes les tentatives de l’éliminer. Si ce n’était pas le cas, elle ne serait pas réapparue après la destruction de Sodome et Gomorrhe, rapportée par les livres saints, la Bible et le Coran. Qu’elle soit jugée comme une déviation sexuelle, une maladie psychique, un acte normal, ou juste une autre voie du plaisir sexuel, elle continuera à exister tant que l’humanité existera, comme elle le fait depuis plusieurs milliers d’années.
En fait, le vrai problème se situe dans la tête des islamistes. En quoi le fait qu’un grand artiste aimé de millions de gens comme Elton John soit homosexuel dérange-t-il les dirigeants du MUR ou du PJD ? Il viendra au Maroc, il se produira sur une scène devant un public qui viendra massivement assister à son concert et il repartira raconter au monde entier comment il aura découvert que le Maroc est un pays tolérant, ouvert, moderne, qui apprécie la bonne musique, etc. De quoi les islamistes ont-ils peur ?
En réalité, ils n’ont peur de rien. Ils veulent juste simuler une situation de panique car, comme tous les intégristes du monde, ils ne peuvent survivre qu’en attisant l’angoisse. La peur de la vie, la peur de la mort, la peur de la tombe, la peur de l’enfer, la peur de la sexualité, la peur de la musique, la peur des costumes, la peur des jupes, la peur des pantalons, la peur de la plage, la peur du football, etc. Et la liste est interminable. Ils attisent la peur pour pousser les gens à se réfugier dans leurs structures et leur idéologie.
Mais, malgré tous leurs efforts, la peur qu’ils cultivent ne pourra pas s’enraciner dans une terre qui a toujours considéré que l’Islam, le vrai, est basé sur l’amour, l’espoir, la paix et la tolérance.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *