Le constructeur automobile japonais Nissan, «reviendra à l’usine de Tanger»

Le constructeur automobile japonais Nissan, qui avait suspendu sa participation à un projet d’usine commune au Maroc avec le français Renault, «reviendra à l’usine de Tanger», a affirmé Carlos Ghosn, président-directeur général de Renault, lors d’une conférence de presse, jeudi à Paris. «Nissan viendra aussi à Tanger», a déclaré M. Ghosn également président de l’Alliance Renault-Nissan, en présentant les résultats financiers 2010 et le plan stratégique Renault 2016. L’usine en cours de construction de Renault Tanger Med, qui produira notamment la gamme des voitures économiques, entrera en service en début de l’année 2012 avec une capacité de 30 vehicules-heure, a-t-il rappelé. Avec la décision de doublement de la capacité, une deuxième ligne de production de 30 véh-heure entrera en service en 2013, ce qui portera la capacité de production globale à 400.000 véhicules par an à terme. «Cette deuxième ligne sera réservée uniquement à Renault, mais Nissan reviendra à Tanger, ça je vous le confirme», a-t-il réaffirmé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *