Le contrôle des actions de Khodorkovski aux mains d’un Rothschild

Le contrôle des actions du pétrolier Ioukos détenues par son patron Mikhaïl Khodorkovski a été transféré au banquier britannique Jacob Rothschild, dans le cadre d’un accord établi avant l’arrestation et l’oligarque russe, a affirmé dimanche le Sunday Times. Les droits de vote attachés à ces actions ont été transférés à Lord Rothschild, 67 ans, aux termes d’un arrangement confidentiel stipulant que cette mesure prendrait effet si Khodorkovski ne pouvait plus « agir en tant que bénéficiaire » de ses actions, selon l’hebdomadaire dominical, qui ne cite pas de source. Lord Rothschild, qui dirige la branche britannique de l’empire financier de sa famille, contrôle désormais les droits de vote de titres de Ioukos d’une valeur totale de huit milliards de livres (11,6 milliards d’euros), selon le Sunday Times. Le milliardaire russe, âgé de 40 ans, a été arrêté manu militari et incarcéré la semaine dernière pour escroquerie et évasion fiscale à grande échelle. Près de la moitié du capital du géant pétrolier Ioukos a été mise sous séquestre par le parquet russe. Selon des analystes russes, Khodorkovski détient directement 4% de Ioukos et 22% indirectement, par l’intermédiaire d’un trust dont il est le seul bénéficiaire. D’après les chiffres avancés par le Sunday Times, Lord Jacob Rothschild semble avoir reçu le contrôle de la totalité des actions détenues par l’oligarque. Les deux hommes se connaissent depuis plusieurs années « par le biais de leur amour commun des arts ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *