Le FFD mandate le secrétaire national

La Commission nationale du Front des forces démocratiques a tenu, dimanche dernier, une réunion pour examiner la situation en interne caractérisée par une fronde d’une « infime minorité ». Le rapport présenté par Thami El Khyari a été adopté à l’unanimité. Trois décisions ont ponctué la réunion de cette instance. Primo : aucun responsable ne pourra exposer les problèmes organisationnels du Front en dehors du cadre du parti. Secundo : le secrétaire national est mandaté pour résoudre les différends avec certains membres du Bureau exécutif et, au cas où des difficultés persisteraient, il soumettra à la Commission nationale, sous quinzaine, une proposition de restructuration du Bureau exécutif du FFD. Tercio : le parti a examiné les préparatifs pour les futures échéances communales. La majorité des intervenants ont appuyé cette démarche.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *