Le FFS condamne la répression d’une manifestation en Algérie

Le Front des forces socialistes (FFS, opposition) a condamné «la répression», à Alger, d’une manifestation de soutien aux enseignants contractuels, indique un communiqué du parti. Cette « répression» s’est abattue sur les syndicalistes, les journalistes et les membres d’organisations venus participer au sit-in des enseignants contractuels, devant la présidence de la République, précise le FFS, qui note que «la brutalité de cette répression n’a d’égal que le mépris et l’injustice par lesquels les dirigeants du pays ont l’habitude de traiter les Algériens ». Le FFS réitère, en outre, son ferme soutien aux enseignants contractuels et à l’ensemble des mouvements sociaux en lutte pour leurs droits, souligne en substance le communiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *