Le fils d’un ex-président mauritanien en grève de la faim au Maroc

Le fils aîné de l’ancien président mauritanien Khouna Ould Haidalla, emprisonné depuis juillet au Maroc dans le cadre d’une saisie de drogue, a entamé une grève de la faim pour protester contre ses conditions de détention, a annoncé samedi sa famille à Nouakchott. «Il nous a joints  pour nous dire qu’il observe une grève de la faim pour protester contre ses conditions de détention», a annoncé à l’AFP son père, qui fut au pouvoir dans les années 1980 en Mauritanie. Mohamed Ould Haidalla, principal suspect dans le cadre de la saisie de plus de 600 kg de cocaïne en mai dernier à Nouadhibou (nord de la Mauritanie), avait été arrêté au Maroc en juillet après le lancement d’un mandat d’arrêt international par la justice mauritanienne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *