Le Foreign Office s’étonne des informations falacieuses publiées par l’APS.

L’agence officielle algérienne de presse (APS) prise en flagrant délit d’intox. Vendredi 12 novembre, le Foreign Office a exprimé son étonnement face aux informations fallacieuses publiées jeudi par l’APS, au sujet de la position du Royaume-Uni concernant les récents événements dans les provinces Sud du Royaume. Une dépêche de l’APS diffusée le 11 novembre cite le ministre des Affaires étrangères, William Hague, appelant à ce que «des mesures soient prises pour assurer la protection de nos ressortissants au Maroc», a dit un porte-parole du ministère britannique des Affaires étrangères. «Il s’agit d’une information loin de toute précision», a dit le porte-parole dans un communiqué parvenu à la MAP. Le Porte-parole du Foreign Office a tenu à souligner qu’il s’agissait en fait d’une réponse faite le 9 novembre par le ministre au Foreign Office chargé du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, Alistair Burt, à une question posée par le député Jeremy Corbyn, lors d’une séance de questions à la Chambre des communes (chambre basse du Parlement britannique).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *