Le Forum vérité et justice charge le CCDH

Le Forum vérité et justice (FVJ) a affirmé, mercredi 8 septembre, n’avoir enregistré aucun progrès en ce qui concerne la mise en œuvre des recommandations de l’Instance équité et réconciliation (IER), notamment l’intégration sociale, le règlement de la situation juridique, administrative et financière des victimes ainsi que le volet des réformes politiques, institutionnelles et constitutionnelles pour garantir la non-reproduction des violations graves des droits de l’Homme. Dans un communiqué, le FVJ présidé par Mustapha El Manouzi, indique, en outre, que le CCDH n’a pas tenu sa promesse de rendre publique la liste des noms des victimes de la disparition forcée. Le FVJ reproche au Conseil également le fait de ne pas mettre en exergue les obstacles ayant entravé l’établissement de la vérité à propos des cas de disparition forcée toujours en suspens.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *