Le gouvernement accompagne l’INDH

Réuni exceptionnellement le mercredi, le Conseil de gouvernement, présidé par le Premier ministre Driss Jettou, a approuvé plusieurs projets de lois et de décrets.
Lors d’un point de presse à l’issue de cette réunion, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Nabil Benabdallah, a indiqué que le Conseil a approuvé deux projets de loi, le premier concerne la sauvegarde et la protection du patrimoine culturel et naturel du Royaume, alors  que le second modifie et complète le décret portant loi relative à la création d’une zone spéciale de développement Tanger-Méditerranée.
Le Conseil a également approuvé deux projets de décret qui s’inscrivent dans le cadre des efforts visant la mise en œuvre de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), annoncée par SM le Roi Mohammed VI dans Son discours à la nation du 18 mai 2005, a fait savoir M. Benabdallah.
Cette Initiative vise la qualification de l’élément humain et la mise à niveau de l’espace, l’éradication progressive des formes d’exclusion et la lutte contre la pauvreté, selon une approche globale et intégrée basée sur l’exploitation optimale des efforts des différents intervenants et la consécration des principes de la participation et de la solidarité.
Le premier projet de décret porte sur la création du compte d’affectation spéciale appelé "Fonds de soutien de l’Initiative nationale pour le développement humain", mis en place pour répondre à l’urgence et à la nécessité de mettre en œuvre cette importante Initiative.
Le second projet de décret porte sur les procédures d’exécution des dépenses programmées dans le cadre du compte précité.
Ce projet de décret prévoit la mise en œuvre de cette Initiative nationale à  travers des procédures qui garantissent l’efficacité et la rapidité dans l’exécution et réunissent les mécanismes de contrôle a priori des engagements de dépenses tout en assurant la flexibilité des procédures d’exécution des dépenses relatives à ce compte.
Pour rappel, la cérémonie de signature de la convention de financement de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) a eu lieu lundi au Palais Royal d’Agadir. Présidée par SM  Mohammed VI, cette convention, mise au point cinq semaines après le discours Royal du 18 mai dernier, a été signée par le Premier ministre, le ministre de l’Intérieur, le ministre des Finances et de la Privatisation et le président du  directoire du Fonds Hassan II.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *