Le groupe bahreïni GFH ne renonce pas à ses projets au Maroc

«Nous n’avons pas l’intention de renoncer, ni de geler nos activités», a  déclaré Essam Janahi, président de la banque islamique Gulf Finance House (GFH), évoquant des projets immobiliers à Tanger et à Marrakech  et un projet énergétique en Libye. En Tunisie pour le lancement d’un projet de plateforme financière off-shore pour un coût de 3 milliards de dollars, le patron de GFH a affirmé que la crise économique n’aurait pas d’impact sur les projets financés par sa banque en Afrique du Nord. Le montant de l’investissement de ce groupe bahreïni au Maroc est de plus de 12 milliards de dirhams. La banque d’affaires islamique a lancé les travaux de réalisation  de son concept « Gateway to Morocco » en 2007.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *