Le HCP anticipe une progression du PIB de près de 5% au 2ème trimestre 2011.

Au deuxième trimestre 2011, l’économie nationale aurait été favorablement orientée, malgré l’apparition de quelques signes de fléchissements conjoncturels au niveau de certaines activités liées à l’extérieur. En effet, selon le Haut Commissariat au Plan (HCP), la croissance des activités non-agricoles qui a marqué une hausse de 4,7% aurait été soutenue par l’orientation favorable de la demande intérieure. Une progression du PIB global de près de 5%, en variation annuelle, est ainsi anticipée. En matière de prévision, la croissance reviendrait à un rythme de 5,1% au troisième trimestre, sous-tendue par la hausse des revenus salariaux, dans le sillage des augmentations des salaires prévues dans le cadre du dialogue social. Pour sa part, la consommation des ménages a progressé de 6,1%, au deuxième trimestre en volume, après avoir réalisé une hausse de 6,3% au premier trimestre 2011, dans un contexte d’une modération des prix à la consommation (+0,2%) et d’une progression de 7,2% des transferts des MRE, à fin mai. Sa contribution à la croissance globale du PIB s’est établie à 3,4 points, contre 3,7 points au premier trimestre. Au terme du troisième trimestre 2011, la consommation des ménages progresserait relativement plus vite qu’au premier semestre (+6,5%), portée par une amélioration du pouvoir d’achat en liaison avec la hausse des salaires et la modération de l’inflation (+0,7%).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *