Le HCP confirme une reprise des activités non agricoles

Les estimations de la croissance nationale en 2010 devraient confirmer la reprise des activités non agricoles observées au début de l’année, a assuré mercredi à Casablanca Ahmed Lahlimi Alami, Haut Commissaire au Plan. Animant une conférence sur «L’économie nationale en 2010 et ses perspectives d’évolution», M. Lahlimi a indiqué que le Produit brut non agricole s’accroîtrait ainsi de 5,9% en 2010 au lieu de 1,3% en 2009 et ce, grâce essentiellement à la reprise de 5,6% des activités du secteur secondaire notamment les mines, les industries de transformation ou encore le BTP. Quant aux activités tertiaires, elles devraient, selon lui, consolider leurs performances et s’accroître à un rythme de 6% au lieu de 4% en 2009. Et de faire remarquer que le secteur primaire qui a enregistré une bonne campagne agricole durant l’année 2009, a été affecté par les effets des conditions climatiques moins favorables et des inondations qui ont réduit la production de certaines cultures. De ce fait, la campagne agricole 2009-2010 aurait dégagé une production céréalière de 80 millions de quintaux, soit une baisse de 20% par rapport à 2009, a-t-il indiqué avant d’ajouter que la progression soutenue de l’élevage et de la pêche maritime en 2010 devrait néanmoins permettre d’atténuer en partie la baisse de la production des céréales et des cultures maraîchères. Au total, la valeur ajoutée du secteur primaire baisserait de 7,5% en 2010 contre une hausse de 29% en 2009, selon les quantifications du HCP. A l’aune de ces conditions, M. Lahlimi prévoit une croissance économique nationale à hauteur de 4% en 2010 au lieu de 4,9% en 2009 et 5,6% en 2008.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *