Le HCR avertit l’Espagne

Le Haut Commissariat pour les Réfugiés (HCR) de l’ONU a demandé au gouvernement espagnol de prendre de toute urgence les mesures nécessaires pour améliorer les conditions d’accueil des demandeurs d’asile dans la ville marocaine occupée de Sebta. Le centre d’accueil de cette ville, d’une capacité d’hébergement de 448 personnes, est surpeuplé depuis des mois, indique le HCR dans un communiqué rendu public samedi. Une équipe de l’agence onusienne en visite à Sebta a découvert que quelque 300 demandeurs d’asile dormaient sous des ponts, des arbres ou sur la plage. D’autres, hébergés dans une école, disposaient de trois toilettes pour 260 personnes. Ces conditions de séjour sont bien en deçà des normes minima requises par une directive de l’Union européenne qui doit être transposée dans la législation européenne d’ici à février 2005, souligne le HCR. Le nombre des demandeurs d’asile a fortement augmenté cette année avec 1 400 demandes d’asile déposées jusqu’à présent en 2003 contre 372 en 2002 et 182 en 2001.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *