Le juge de Porthsmouth acquitte Hanane Cherigui et Samia Bellazouz

Mercredi 24 octobre, Hanane Cherigui, 27 ans, et Samia Bellazouz, 30 ans, (d’origine maghrébine), sont rentrées en France sitôt leur libération prononcée par le juge. Une majorité de dix jurés sur douze les a déclarées non coupables. Les deux jeunes femmes ont été acquittées par la Crown Court – l’équivalent d’une cour d’assises – de Portsmouth (sud de l’Angleterre), Après huit jours de procès et quatre mois et demi de détention provisoire, les deux jeunes femmes originaires de la Seine-Saint-Denis ont été lavées de l’accusation "d’aide à l’immigration illégale".
Interpellées le 3 juin, alors qu’elles débarquaient d’un ferry en provenance de Caen, la douane de Portsmouth avait découvert dans le coffre de leur véhicule deux Chinois qui tentaient d’entrer illégalement au Royaume-Uni. Convaincues qu’elles avaient facilité le transport de ces passagers clandestins contre une rémunération, les autorités britanniques avaient incarcéré Hanane Cherigui et Samia Bellazouz à la prison de Bronsfield dès le 4 juin.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *