Le Maroc a démontré une ferme volonté d’initier un processus de réformes, selon Trinidad Jiménez.

Le Maroc a démontré «une ferme volonté» d’initier un processus de réformes, a souligné la ministre espagnole des Affaires étrangères et de la Coopération, Trinidad Jiménez. «Le Maroc a démontré une volonté ferme d’initier un processus de réformes pour la consolidation de la démocratie et des valeurs de justice et de liberté», a-t-elle dit dans un entretien publié, lundi, par le quotidien espagnol «El Mundo». La chef de la diplomatie espagnole s’est félicitée récemment de la réforme politique de «grande teneur» annoncée au Maroc et que l’Espagne «salue et appuie pleinement».  «Nous applaudissons ce processus (de réformes) qui se base sur les particularités de l’Histoire et de l’identité propres au Maroc», a-t-elle dit, vendredi dernier à Madrid, lors d’une intervention devant le Forum de la nouvelle économie (Nueva Economia Forum). Très connu des décideurs et des faiseurs d’opinion en Espagne mais aussi en Europe, «Nueva Economia Forum» est une plate-forme de débats ouverts, neutres et pluriels, de référence en Espagne.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *