Le Maroc a gagné la première manche de son combat contre le paludisme

Le Maroc a gagné la première manche du combat livré contre la maladie du paludisme, a expliqué lundi à Rabat, le ministre de la Santé, Thami El Khyari. Présidant la cérémonie de remise de prix d’excellence à 42 employés du ministère de la Santé en marge de la célébration de la journée africaine du paludisme, le ministre a souligné qu’aucun cas de paludisme n’a été enregistré au Maroc depuis des années grâce aux efforts déployés par l’ensemble des intervenants.
« Nous n’oublions pas que cette réussite est à mettre à l’actif, avant tout, d’hommes et de femmes, à divers niveaux de responsabilité, qui se sont investis dans cette oeuvre et si aujourd’hui nous en honorons les plus méritants, cela ne peut nous exempter d’exprimer à l’ensemble notre estime et notre considération », a-t-il noté. « Ce sentiment de satisfaction demeure tout à fait relatif et le satisfecit que nous accordons n’est que partiel tant que la seconde manche du combat n’est pas gagnée », a ajouté le ministre.
Le paludisme tue un enfant africain toutes les 30 secondes, selon l’OMS. M. El Khyari: le Maroc a gagné la première manche du lutte contre le poludysme.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *