Le Maroc à la recherche de 250.000 tonnes de blé

Les prix étaient pratiquement inchangés, lundi à la mi-journée, sur un marché à terme européen des céréales (Euronext) à la recherche d’une orientation, ont constaté les opérateurs. «La tendance de fond reste baissière en raison des forts volumes encore disponibles à la vente et de la concurrence des origines Mer noire sur cette fin de campagne. Mais l’orientation n’est pas encore clairement identifiée dans la matinée», a précisé l’un d’eux. Par ailleurs, la concurrence des blés Mer noire n’a pas faibli sur la scène internationale, à l’image de la Russie qui a vendu 200.000 tonnes de blé à la Syrie le week-end dernier. Les opérateurs européens espèrent pouvoir prendre leur revanche sur l’appel d’offres du Maroc à la recherche de 250.000 tonnes de blé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *