Le Maroc fait appel à la Suisse

Le Maroc a fait appel à la suisse, en tant que dépositaire des conventions de Genève, pour obtenir la libération des derniers prisonniers de guerre, encore détenus par le polisario, ont indiqué des sources diplomatiques à Genève. Les agences internationales qui citent ces sources précisent que la demande a été adressée aux autorités suisses dans une lettre avec copie aux 171 pays signataires de ces conventions traitant notamment du sort des prisonniers de guerre. Selon la même source, la demande concerne 1.362 prisonniers marocains, toujours aux mains du polisario.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *