Le Maroc n’assistera pas à la cérémonie de remise du prix Nobel de la paix vendredi à Oslo.

Le Maroc a décliné son invitation à la cérémonie de remise du prix Nobel de la paix au dissident chinois emprisonné Liu Xiaobo, prévue vendredi prochain à Oslo, selon le porte-parole de la diplomatie chinoise. En plus du Maroc, le Kazakhstan, Cuba et l’Irak ont également décliné l’invitation faite par l’Institut Nobel. Certains, comme la Russie, ont invoqué des problèmes d’emploi du temps. Selon l’Institut Nobel, 44 ambassades ont confirmé leur participation, 19 l’ont déclinée «pour diverses raisons» et deux n’ont pas répondu. Purgeant une peine de 11 ans de prison en Chine, le lauréat ne pourra pas lui-même recevoir son Nobel vendredi, ni se faire représenter par ses proches qui ne peuvent quitter le territoire chinois. Liu Xiaobo est devenu le 8 octobre le premier citoyen chinois à se voir décerner le Nobel de la paix, une récompense qui équivaut à «encourager le crime», pour le régime communiste chinois. Agé de 54 ans, il a été emprisonné pour avoir été l’un des auteurs de la «Charte 08», un texte qui réclamait une Chine démocratique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *