Le Maroc primé au festival du cinéma arabe

Le long-métrage marocain de Imad et Souhaïl Nouri  «les  portes du paradis» a obtenu  le prix d’honneur du jury, au premier Festival  international du cinéma arabe d’Oran, clôturé vendredi dernier. Dans la compétition du court-métrage, la même distinction a été obtenue par le film marocain «le dernier cri» de Mohamed Baskette. Organisé du 28 juillet au 3 août, le  Festival international du film arabe  d’Oran, qui en est à sa première édition, a vu concourir 16 longs métrages et 34 courts métrages.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *