Le Maroc s’associe dans un projet de câbles sous-marins

Telecom Egypt va s’associer à un projet de création d’un réseau de câbles sous-marins reliant l’Europe à l’Inde, en passant par le Moyen-Orient, d’un coût de 700 millions de dollars. Le projet de câbles, qui doit s’étendre sur 15.000 km, est mené par un consortium international regroupant une quinzaine de sociétés de télécoms dont des firmes telles que AT&T, Cable&Wireless et Verizon communications, ainsi que des compagnies nationales. Le projet va renforcer la capacité de connexion entre les pays et diversifier les routes entre l’Europe et l’Inde, en raison notamment des risques de séisme. Ce réseau va être relié dans une phase ultérieure à d’autres réseaux de câbles reliant l’Europe à l’Afrique, à l’Asie et au continent américain. Ce réseau, qui doit être opérationnel au deuxième trimestre de 2010, reliera 13 pays de trois continents. Les pays concernés sont la Grande-Bretagne, le Portugal, le Maroc, la région de Gibraltar, Monaco, la France, la Libye, l’Egypte, l’Arabie saoudite, Djibouti, Oman, les Emirats et l’Inde. Le consortium a signé un contrat avec l’équipementier en télécoms Alcatel-Lucent, et le conglomérat Tyco Telecommunications pour la construction de ce réseau.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *