Le ministère britannique des Affaires étrangères a salué, mardi, les efforts de réformes entrepris par le Maroc et la Jordanie.

Le ministère britannique des Affaires étrangères a salué, mardi, les efforts de réformes entrepris par le Maroc et la Jordanie, soulignant que Rabat et Amman «ont répondu d’une manière appropriée aux aspirations de leurs peuples». Le Maroc et la Jordanie ont fait montre d’anticipation et «répondu aux aspirations de leurs peuples d’une manière que nous considérons tous comme étant appropriée», a dit le ministre au Foreign Office chargé du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA), Alistair Burt, lors d’un débat à la Chambre des Communes (Chambre basse du Parlement britannique). Le responsable a, par ailleurs, souligné que les relations du Royaume-Uni avec le Maroc et la Jordanie «sont bonnes». Le député Gary Streeter (parti conservateur/au pouvoir) a pris la parole, lors de ce débat consacré à la politique britannique dans la région MENA, pour appeler le gouvernement du Premier ministre David Cameron à appuyer la marche de pays comme le Maroc et la Jordanie vers la démocratie. «Il est important de ne pas ignorer les pays arabes modérés comme le Maroc et la Jordanie», a dit le député.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *