«Le monstre de Guéliz» devant la justice

Ouf de soulagement à Marrakech. Les éléments du service régional de la police judiciaire de Marrakech ont déféré, récemment, devant le parquet un sinistre individu impliqué dans plus de 20 crimes, apprend-on de source judiciaire. Radié des services des forces armées royales (FAR), le mis en cause, 32 ans, surnommé « monstre de Guéliz », est poursuivi notamment pour constitution d’une bande criminelle, vol qualifié et avec violence, séquestration, viol et coups et blessures à l’arme blanche. Le malfrat opérait, tard la nuit, dans les quartiers Guéliz et El Askar pour commettre ses crimes et se réfugier ensuite dans sa demeure proche de la grotte de Jbel guéliz.
lors de son arrestation, le prévenu a opposé une résistance aux éléments de la PJ au moyen d’un coutelas qu’il utilisait dans ses différentes opérations.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *